Les criteres a savoir pour determiner le devis de la construction d’une maison

Table of Contents

Comment tester la prise de terre ou prise electrique?

Une mise à la terre est une connexion électrique directe à la terre, une connexion à un point particulier dans un circuit électrique ou électronique, ou une connexion indirecte qui fonctionne comme le résultat de la capacitance entre l’équipement sans fil et la terre ou une grande masse de matériau conducteur. Pourquoi mesurer la tension d’une prise ? Il existe deux types de tests de mise à la terre qui doivent être effectués dans votre établissement. Le premier est effectué pendant le processus de construction pour s’assurer que le système électrique est installé correctement. Le second est un test de terre de routine qui doit être effectué pour s’assurer que le système de mise à la terre continue de fonctionner comme il a été conçu. Ces tests de mise à la terre doivent être effectués correctement, car les erreurs peuvent être dangereuses et coûteuses. Conséquences des défauts de mise à la terre   L’absence d’un système solidement mis à la terre peut entraîner la perte d’équipements coûteux, de données critiques et même de vies humaines. Les équipements sans mise à la terre adéquate peuvent subir des pics ou des surtensions dommageables. La perte de mise à la terre peut entraîner la perte de données ou leur traitement incorrect par des équipements sensibles. Quel outil dois–je utiliser pour tester la prise de terre ? Le test de terre peut être effectué à l’aide d’un multitester ou d’un testeur de tension de base. Ce test permet de s’assurer que la terre du circuit est connectée à la prise et qu’elle fonctionne. Si vous utilisez un multitester, réglez le testeur pour lire la tension (V). Si vous utilisez un testeur de tension de base, vous n’avez rien à faire sur le testeur, car sa seule fonction est de mesurer la tension. [image] Étape 1 L’appareil comporte 4 lignes de connexion, chacune d’entre elles étant reliée à un connecteur de masse. Elles sont disposées à égale distance les unes des autres, en ligne droite et espacées d’au moins trois fois leur longueur. Un courant connu est généré entre les piquets les plus extérieurs et la chute de potentiel est calculée entre les piquets intérieurs. La chute de potentiel est utilisée pour calculer la résistance du sol en utilisant la loi d’Ohm (V=IR). Étape 2 Mettez le multimètre sur la plage de tension alternative la plus élevée disponible. La tension alternative est indiquée par « VAC » ou « V~ ». Étape 3 Insérez les deux fils d’essai dans les parties chaude et neutre de la prise. Le rouge va à la plus petite broche et le noir à la plus grande. La plus petite broche est le fil chaud, qui transporte le courant du boîtier principal à la prise. Vous devriez obtenir une lecture d’environ 120 ; cela permet de vérifier que la prise est alimentée. Quatrième étape Retirez le fil noir et mettez–le dans la prise de terre. La lecture devrait être la même. Si ce n’est pas le cas, la prise n’est pas correctement mise à la terre. Il est également possible que le câblage ait été inversé, avec le point chaud à gauche et le point neutre à droite. Branchez le fil rouge sur la prise de gauche et le fil noir sur la terre pour vous en assurer. Si vous obtenez une lecture, les fils sont inversés. Sinon, il n’y a pas de mise à la terre.

La plupart des gens, actuellement, préfèrent construire une nouvelle maison que d’acheter une déjà construite. Cela peut avoir plusieurs raisons, comme pouvoir choisir l’architecture qu’ils souhaitent avoir, ou ils ne sont pas surs de l’état des maisons. Mais où en est son prix ? Combien coûte une nouvelle construction de maisons ?

Pour pouvoir répondre à cette question, il est important de déterminer les critères indispensables pour une nouvelle infrastructure.

L’achat d’un terrain

Il est évident que pour la construction d’une nouvelle habitation, l’achat d’un terrain est utile à moins que vous en possédez déjà un. Il est à savoir que le prix du terrain dépend de plusieurs choses à savoir :

  • Son emplacement : en effet, la situation géographique du terrain est un critère à ne pas enlever du budget que vous avez prévu.
  • La superficie du terrain fait aussi son tarif, plus le terrain est vaste plus le prix est élevé.
  • Puis l’état du terrain compte aussi beaucoup, s’il est en pente ou en friche son coût est moins cher qu’un en état aplati.
  • Pour finir, son accessibilité aux points d’eau, prenez en compte de cela, car il est très onéreux de faire entrer de l’eau sur votre propriété.

Il est à noter que le prix moyen du m2 d’un terrain est de 87 euros, et une surface constructible commence à partir de 934 m2, soit 81 100 euros.

Le devis du constructeur

Le prix de construction de votre maison dépend aussi du devis que le constructeur vous annonce. Mais avant de le déterminer, il doit avoir le plan de votre maison et son tarif va dépendre de ce dernier. Sachez alors que si votre maison est d’une simple base le devis peut être moins cher mais s’il est de type maison architecte, le tarif va gonfler.

Voici des fourchettes de prix selon la structure de votre maison qui vient du Ministère de la Transition Écologique :

  • Pour une habitation construite par un architecte, le prix de la main d’œuvre est en moyen de 264 100 euros pour une surface de 147 m2.
  • Si elle est faite par un constructeur, le 114 m2 donc va coûter 164 300 euros.
  • Dans le cas où vous faite appel au service d’un artisan ou un entrepreneur, vous devez payer pour 124 m2, 182 100 euros.
  • Pour finir, si vous décidez de le construire vous-même votre budget est donc de 170 500 euros le 130 m2.

Les matériaux pour la construction

Vous devez définir en avance les matériaux que vous allez avoir besoin pour votre maison. Cela est dans le but est de connaître le budget total que vous avez besoin pour la construction de votre nouveau domicile. En outre, il est à noter que pour une maison faite en parpaings le prix du matériel est de 1 500 euros le m2 ; pour celle en brique, c’est à partir de 600 à 1 800 euros le m2.

Donc, pour connaître le prix total de la construction de votre maison, il suffit de faire la somme de ces prix.

Facebook
Twitter
LinkedIn